Vous avez atterri sur le site Français

Nouveau succès pour Razel-Bec

Ce groupement, composé de filiales de VINCI (58,3 %), VINCI Construction Grands Projets (leader), Dodin Campenon Bernard (VINCI Construction), VINCI Construction France, Ferrovial Agroman (30 %) et Razel-Bec (11,7 %), a signé avec Fusion for Energy (F4E), l'organisation de l'Union européenne chargée d'assurer la contribution de l'Europe au projet ITER, le contrat pour la construction du bâtiment réacteur Tokamak et la conception-construction de 9 bâtiments annexes sur le site de Cadarache, au nord d'Aix-en-Provence, pour un montant global d'environ 300 millions d’euros et une durée de 5,5 ans.

Une nouvelle source d'énergie

Le projet ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) est un exemple unique de coopération internationale dans le domaine de l’énergie. ITER sera la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite. Le programme a été conçu pour démontrer la faisabilité scientifique et technique de l’énergie de fusion.                                                                                       

La recherche sur la fusion vise à développer une source d'énergie sûre, inépuisable et respectueuse de l’environnement. La contribution de l’Europe représente près de la moitié du coût de construction de la machine ; les six autres membres engagés dans ce projet coopératif international (Chine, Japon, Inde, Corée du Sud, Russie et Etats-Unis) contribueront de manière égale au reste du financement.

www.razel-bec.com

Cela pourrait vous intéresser

  • Republique-1.jpg
    Inauguration de la Place de la République à Paris
  • Percement-tunnel-du-Frejus.jpg
    Percement de la galerie du Fréjus entre la France et l'Italie
  • A150.jpg
    Inauguration de l'autoroute A150