Vous avez atterri sur le site Français

Réhabilitation de la route en Côte dIvoire

Razel-Bec effectue la réhabilitation de l'axe routier reliant Akoupé à Bongouanou sur 58 km
Un projet en synergie
Le chantier RAKB consiste à réhabiliter l’axe routier reliant Akoupé à Bongouanou sur 58 km, dans la région du Mé, située au nord-est d’Abidjan. Ces travaux nécessitent l’élargissement de la route actuelle pour porter sa largeur à 10,40 mètres avec des accotements revêtus, la construction ou le rallongement des 67 ouvrages hydrauliques (principalement des dalots et des buses), et le renforcement de la structure de chaussée pour l’adapter au trafic croissant sur ces routes secondaires. Une carrière de roche massive a été ouverte pour les besoins du projet (120 000 tonnes au total), les 65 000 tonnes d’enrobés sont produites à partir d’un poste mobile TSM 13 (Marini-Ermont) installé sur le chantier.
67
ouvrages hydrauliques
120 000
tonnes de roche
65 000
tonnes d'enrobés

Une technique novatrice

Point fort du chantier : le mode opératoire de recyclage de la chaussée en place à froid au bitume, qui consiste à malaxer le corps de la chaussée existante en y ajoutant à la fois du ciment et de l’émulsion de bitume, afin de recréer une structure avec les caractéristiques d’une chaussée neuve.

Il s’agit avant tout d’une technique novatrice qui représente une solution alternative au modes opératoires classiques qui permet d’optimiser temps, coût, gêne aux usagers et aux riverains, et de préserver l’environnement en réduisant l’exploitation des gisements latéritiques.

Téléphone
Vous avez un projet similaire ?
Contactez notre filiale Razel-Bec, spécialiste des travaux publics.